Edito du Président

Chères hockeyeuses, chers hockeyeurs,

Cette saison 2014 fut une saison blanche au niveau international en raison de l’annulation de la coupe d’Europe à Belgrade en Serbie. Les Elites féminines et masculines ainsi que les jeunes de moins de vingt et un ans n’ont pu rencontrer d’autres équipes internationales.

En revanche, les moins de dix neuf ans ont obtenu la première place au tournoi de New Port au Pays de Galles. Félicitons nous de ce résultat en vue des prochains championnats du monde Jeunes qui se dérouleront en Espagne à Castellon de la Plana du 6 aout 2015 au 15 aout 2015.

Les Elites et Masters féminines et masculines auront leur championnat d’Europe au Portugal à Porto du 30 mars au 3 avril 2015.

Une nouvelle saison commence avec quelques difficultés d’organisation de nos championnats de France.

Malgré notre anticipation sur la réservation de nos piscines l’année précédente, nous avons encore une interrogation concernant la division 2 pour laquelle le lieu n’est pas encore défini.

Imaginez notre surprise lorsque le directeur de la piscine de Sarcelles nous informe qu’il ne pouvait accueillir la manche 1 les 8 et 9 novembre 2014.

Nous avons sollicité de nouveau le centre nautique de la Loue à Montluçon qui nous propose dans un premier temps un bassin de 25 m puis celui de 50m nous permettant d’assurer cette compétition.

Je tiens à remercier Monsieur Jean Caillot, directeur de la piscine, pour cette réponse favorable.

Enfin, j’ai le plaisir de vous annoncer la création d’une nouvelle division féminine qui se déroulera à St Brieuc en parallèle avec la division 3 les 13 et 14 juin 2015.

Nous devons continuer à promouvoir notre activité dans toutes les régions par l’organisation de tournois, de stages et de formations.

Tous à vos crosses

 Dominique Ruaux, président CNHS, dr.idf@orange.fr

Actualités

Les RIPES (rencontres internationales de la plongée enfant) se sont déroulées du 19 au 22 octobre 2014 dans la calanque de Niolon, sur la Côte Bleue,

Les jeunes, pratiquant la plongée dans différents clubs en France, étaient invités pendant quatre jours à découvrir les différentes activités des commissions de la FFESSM. Cette année, c'est la région Provence qui s'est occupée de l'animation de l'atelier Hockey Subaquatique.

 Les jeunes découvraient le matériel spécifique, expérimentaient la manipulation crosses-palet avant de se lancer dans un match, souvent bien dynamique.

Les supporters restaient autour du bassin, difficile, de se faire une place dans l'arène..

Cette nouvelle édition des RIPE s'est très bien déroulée pour la commission Hockey et dans son ensemble.

Les organisateurs avaient installé une piscine d'eau de mer sur le quai de l'UCPA.

104 enfants ont pris part aux initiations Hockey. Chacun a reçu son attestation Hockey au cours de la remise des prix.

Compétitions

Après une année pendant laquelle aucune compétition internationale officielle n’a été organisée, le cycle reprend son cours avec, pour cette saison la préparation aux championnats d’Europe au Portugal fin mars/début avril prochain ainsi que celle des championnats du monde jeune en août en Espagne.

La seule compétition internationale permettant aux jeunes de se confronter à d’autres équipes européenne, fut le tournoi de Newport en Angleterre, remporté par nos moins de 19 ans.

Les championnats D1 hommes et femmes se déroulent en 3 manches :

• La 1ère manche qui s’est déroulée à Montluçon les 8 et 9 novembre

• La 2nde manche de brassage qui se tiendra au mois de mars à Clermont-Ferrand

• Et enfin la manche finale en mai à Chartres

Les championnats D2, D3 hommes se déroulent en une manche, ainsi que le championnat D4 mixte ou homme.

Le championnat jeune se déroule en une manche.

Equipes de France

Les élites

Cette année, l’objectif de l’équipe de France est double pour les championnats d’Europe au Portugal du 30 mars au 3 avril :

  • Chez les élites, elle attend un titre pour les hommes, champions du monde en titre (à Eger /Hongrie en 2013).
  • Pour les femmes, l’objectif est d’être en finale. En effet, lors des derniers championnats du monde, elles finissaient seconde des équipes européennes.

Pour les jeunes, ce sont les championnats du monde en Espagne en Août qui sont en ligne de mire pour cette saison.

La sélection est en cours avec environ 25 participants par stage pour les jeunes. Un certain nombre de – de 19 ans présents à Eger participent aux stages – de 23 ans.

Les femmes

Le grand objectif des entraineurs pour cette année est de développer les équipes féminines. En effet, A Eger, nous n’étions pas représentés chez les jeunes femmes, montrant, par là, un retard important face aux autres pays.

La volonté de l’équipe de France est d’impulser la même dynamique chez les femmes que chez les hommes en engageant 1 équipe féminine - de 19 ans aux prochains championnats du monde.

Le vivier existe et le potentiel est présent en France. Il faut maintenant le développer, « tailler des diamants brutes qui ont une bonne condition physique et un bon niveau technique, mais à qui il manque la tactique et l'expérience » nous dit Arnaud Lagabbe, manager adjoint de l’équipe de France.

Le dernier week-end de novembre, un stage de brassage a ouvert ses portes à toutes les filles qui souhaitaient s’impliquer dans une dynamique d’équipe de France. Une cinquantaine de filles étaient inscrites, toutes catégories confondues (photo).

Depuis 1998, la France a de bons résultats avec les équipes masculines, c’est maintenant au tour des femmes de s’illustrer. Pour cela, il faudra étoffer le staff, détecter les joueuses et les former, obtenir des résultats

Un programme ambitieux à quelques mois des championnats d’Europe. Le développement des équipes féminines se fera avant tout par le soutien des régions. Chaque année, la région Bretagne organise un tournoi exclusivement féminin en février.

Un stage 100% féminin a été organisé sur Berre près de Marseille, du 21 au 24 août 2014. Une trentaine de hockeyeuses françaises et belges se sont réunies. Un programme intense et varié (matchs, entraînement, travail approfondi sur la technique et la tactique, promenade et baignade dans les calanques et atelier apnée) et reparti en 2 temps. La matinée était en grande partie consacrée à la pratique, quant à l'après-midi, elle, était dédiée au visionnage et arrêts sur images des vidéos tournées le matin.Ce girl training a été organisé dans le but de donner au hockey subaquatique féminin une nouvelle opportunité de se développer, et ainsi de permettre à toutes de progresser, de s'évaluer et d'échanger sur ce sport. Le bilan est très positif puisqu'un autre stage est déjà en prévision et les attentes de toutes semblent avoir été satisfaites.

Hyères et Marseille ont réuni à la rentrée une quarantaine de filles pour un stage intensif de début de saison. C’est grâce à ce genre d’initiatives que le hockey féminin pourra atteindre le développement espéré en France. La formation commence d’abord dans les clubs et la communication entre les régions et le staff de l’équipe de France est essentiel à cette progression.

Les masters

Cette catégorie qui n’existe pas officiellement pour la fédération et est qualifiée de loisir, n’en reste pas moins dynamisée par de grands joueurs et joueuses ayant faits leurs preuves au niveau européen et mondial. Cette année, les hommes n’ont pas d’entraineur et auraient besoin de se structurer dans l’objectif d’envoyer deux équipes : homme et femme, aux championnats du monde de 2016 en Afrique du Sud. En attendant c’est l’échéance des Championnats d’Europe de 2015, qui motivera les 2 équipes masculine et féminine.

 

 

Vie de la Commission Nationale

Comme chaque année, la réunion de la CNHS en début de saison est le rendez-vous incontournable de l'organisation de notre sport. Quoi de neuf cette saison pour nos licenciés ?

Championnat Féminin

La formule du nouveau championnat féminin est maintenant complètement définie, incluant le plan de formation et d'encadrement nécessaire au développement des catégories féminines. La fiche de synthèse d'encadrement à remplir par chaque club reprend les éléments votés en CNHS. La rubrique Championnat du site web sera bientôt mise à niveau pour tenir compte du découpage D1, D2 et D3 féminine.

Organisation du Collège des Arbitres

Bien que le nombre d'arbitres nationaux (AN2) reste constant, l'organisation de l'arbitrage sur la totalité de nos compétitions n'est pas une mince affaire. Depuis de nombreuses saisons, Patrick Plaquin assure cette organisation, mais pour une ultime édition cette fois-ci. Si vous vous sentez l'âme organisationnelle, n'hésitez pas à proposer vos services au CNA.

La règlementation

Le Collège National des Commissaires a, hormis la mise en place du championnat féminin, planché également sur la mise à jour de notre règlementation. Une nouvelle version est donc à venir, afin de statuer sur les monté/descentes de joueurs entre les différentes équipes d'un même club, l'heure limite d'enregistrement avant la compétition, l'organisation des grilles de match.

Une région à l'honneur : RABA

La région RABA (Rhône-Alpes-Auvergne-Bourgogne) et sa commission hockeysub présidée par Laurent Bernardi, est en plein développement. Tandis que le tournoi du Puy en Velay fêtait ses 10 ans, de nouvelles équipes voient le jour et d’autres s’épanouissent.

Aujourd’hui la région RABA, c’est :

  • 230 adhérents, dont 110 dans les catégories jeunes
  • 6 places en championnat de France masculin :2 places en D1 pour Le Puy en Velay et Moirans,2 places en D3 et 2 places en D4
  •  2 places en championnat féminin à se répartir entres 3 équipes Lyon-Grenoble, Moirans, Clermont : 1 place en D2 et 1 place en D3
  •  L’organisation d’un championnat régional au Puy en Velay le 28 novembre 2014
  •  L’organisation de 2 championnats de France : la seconde manche de la D1 le 22 mars 2015 à Clermont Ferrant et le championnat D4 au Puy en Velay le 30 mai 2015
  • 1 tournoi annuel qui fêtait ses 10 ans en octobre 2014 au Puy en Velay

Des nouveaux et des anciens qui se développent

La région se développe, avec la création d’une équipe II et d’une section jeune à Grenoble après sa victoire la saison passée en D4. La ville, avec l’arrivée du nouveau maire, a délivré de nouveaux créneaux d’entrainement sur la piscine.

Une équipe jeunes et cadets voit le jour au Puy en Velay.

Le nouveau club Pierre Latte se forme entre l’Isère et le Vercors. Il s’agit d’un club de plongé qui a introduit le hockey avec la participation active de deux encadrants formés à ce sport.

Moirans est actuellement le club de RABA qui accueille le plus grand nombre d’équipes avec : 2 équipes masculines, 1 équipe féminine, et 4 équipes jeunes (benjamins, minimes, cadets, juniors).

Le Puy en Velay entraine 2 équipes masculines et 1 équipe de cadets, Clermont Ferrand : 1 équipe masculine et 1 équipe de cadets, tandis qu’à Lyon, 1 équipe masculine et 1 équipe féminine occupent le bassin.

Zoom sur le tournoi du Puy en Velay

Pour la dixième année consécutive, le tournoi du Puy a été organisé par Yoann Castella, président du Vulcain Sub Vellave. Il s’est déroulé les 11 et 12 octobre et a accueilli 21 équipes venues de toute la France, réparties en trois pools : une pool D1, une pool D2/D3 et une pool D4/championnat féminin. Les matchs se sont déroulés en 1 X15 minutes pour les pools et 2 X 12 minutes pour les matchs de classement. Les équipes ont été réparties sur deux terrains de 2,50 mètres de profondeur.

La ville organisatrice était présente avec trois équipes : L’équipe du Vulcain Sub Vellave en première division, l’équipe 2 présente aux championnats régionaux le 30 novembre à Clermont–Ferrand et une équipe de jeunes qui s’étoffe, comptant une dizaines de joueurs espérant participer aux championnats de de France Cadets cette année.

 Le podium a été remporté par Moirans, suivi de Hyères puis Pessac.

Le samedi un repas agrémenté d’une soirée déguisée avait été organisée. Toutes les équipes s’y sont retrouvées pour un grand moment de détente avant d’attaquer les matchs de classement du dimanche.

Ce tournoi qui voit son nombre de participants croître chaque année est un franc succès. De nombreuses équipes aiment s’y retrouver en débit de saison pour se remettre en palme avant les premières échéances de championnats.

Prochaines dates à retenir !

- 20/12/2014 Stage France Féminin Elite, U23, U19 Montluçon

10 et 11 janvier 2015, tournoi des Pyrénées 10ème édition Toulouse

- 17/01/2015 Stage France Masculin Elite, U23, U19 Clermont Ferrand

- 17 et 18 janvier 2015 Formation Examen EF1 Moirans / Toulouse

- 7 et 8 février 2015 Compétition Coupe des Régions et championnat de France Master Montluçon

- 19/02 au 22/02 2015 Stage France long Féminin Elite Charleville-Mézières

- 21/02/2015 et 22/02/2015 Stage France Féminin Jeunes U19 et U23 les 21/02 et 22/02 Charleville-Mézières

- 21/03/2015 Compétition Championnats de France D1M manche 2 et D2F, les 21 et 22 mars 2015 Clermont Ferrand

- Du 30/03 au 03/04 Compétition Championnats d'Europe Elite et Masters 2015 Porto (Portugal)